Taschen

  • Une des monographies illustrées les plus complètes sur les dessins animés Disney, maintenant disponible en édition abrégée pour célébrer les 40 ans de TASCHEN. Cet ouvrage monumental comprend des photos des coulisses, des croquis préparatoires et planches d'assemblage des cellules pour des scènes restées célèbres. Il couvre tous les longs métrages d'animation réalisés du vivant de Walt, ainsi que des courts métrages expérimentaux moins connus et des films musicaux à épisodes.

  • Ouvrage rassemblant des pages des scénarios, des documents de production, des esquisses, des storyboards, des photographies de plateau, des captures d'écran et des affiches sur la trilogie originale de Star Wars : l'épisode IV Un nouvel espoir, l'épisode V L'Empire contre-attaque et l'épisode VI Le retour du Jedi.

  • Un an après son arrivée à Hollywood en 1914, Chaplin, né en Grande-Bretagne, est devenu le roi du burlesque aux États-Unis en jouant le vagabond. Au bout de deux ans passés sur les écrans, il a vu sa renommée s'étendre au monde entier - il a été la première star de cinéma internationale - ce qui lui a valu un contrat d'un million de dollars, faisant de lui l'un des hommes les plus riches de la planète, avec un contrat à un million de dollars, son propre studio et son groupe de proches collaborateurs. De l'Alaska au Zimbabwe, le chapeau melon, la canne, le pantalon trop grand et les chaussures de clown de son «vagabond» composent la silhouette la plus identifiable au monde.
    Grâce à un accès illimité aux archives Chaplin, TASCHEN présente le livre de référence sur l'élaboration de chacun de ses films. Avec 900 images, parmi lesquelles des instantanés tirés des films, des mémos, des story-boards et des photos de plateau, ainsi que des entretiens avec Chaplin et ses plus proches collaborateurs, il dévoile les ficelles du génie de Chaplin, de ses premiers courts-métrages impromptus et spontanés, à ses plus grands films, pour lesquels il multipliait méticuleusement les prises et retravaillait les gags: Le Kid (1921), La Ruée vers l'or (1925), Le Cirque (1928), Les Lumières de la ville (1931), Les Temps Modernes (1936) et Le Dictateur (1940), parodie provocatrice du régime hitlérien.
    Ce livre inclut:
    La vie et l'oeuvre de Chaplin en mots et en images;
    900 images, dont nombre de photos d'exploitation et de tournage inédites, de notes, documents, story-boards, affiches, et dessins, ainsi que des scripts et des images de films jamais réalisés;
    Une histoire orale, racontée du point de vue de Chaplin lui-même, nourrie de ses nombreux écrits, dont beaucoup n'avaient jusqu'ici jamais été republiés;
    Des entretiens avec quelques-uns de ses plus proches collaborateurs;
    Plus de 150 albums de coupures de presse extraits des archives de Chaplin, de ses débuts au music hall, jusqu'à sa mort;
    Les courts-métrages de Chaplin, de Pour gagner sa vie (1914) au Pèlerin (1923), ainsi que l'ensemble de ses longs-métrages, du Kid (1921) à La Comtesse de Hong Kong (1967);
    Édition originale anglaise et livret avec traduction en français.

  • Le nom d'Alfred Hitchcock est synonyme de suspense ou, plus exactement, d'un suspense captivant, mené de main de maître, presque insoutenable, qui donne la chair de poule, des sueurs froides et fait dresser les cheveux sur la tête. Grâce à des chefs-d'oeuvre comme Rebecca, Sueurs froides, Fenêtre sur cour et Psychose, Hitchcock (1899-1980) a inventé une nouvelle approche cinématographique de l'intrigue et de la peur grâce à sa maîtrise du rythme, à sa subtilité et à son pouvoir de suggestion.
    Ce guide complet retrace la vie et la carrière de Hitchcock, de ses premiers films muets à son dernier long métrage Complot de famille, sorti en 1976. Réactualisé avec des images inédites, le livre, véritable trésor pour les passionnés de cinéma, contient des entrées détaillées pour chacun des 53 films de Hitchcock, un essai pointu qui dévoile ses stratagèmes pour susciter la peur, des clichés du maître en plein travail, sans oublier une liste illustrée de toutes ses apparitions furtives.

  • Tati

    Alison Castle

    • Taschen
    • 16 Octobre 2019

    Le réalisateur et comédien français oscarisé Jacques Tati (1907-1982) était un metteur en scène farouchement novateur et original, qui puisait son inspiration en observant la vie autour de lui. En créant et en jouant des personnages sans prétentions, projetés dans les agitations de la vie sociale, comme le malheureux facteur François ou le maladroit Monsieur Hulot, Tati a exposé de façon géniale la manière dont les distinctions de classe, les avantages sociaux, l'architecture et la technologie affectent de manière fondamentale les relations entre humains.
    Contrairement à Buster Keaton et Charlie Chaplin, à qui on le compare souvent, Tati se saisissait du quotidien pour le recréer, enrichi de gags visuels et sonores, très organiques, afin d'engager le public dans une observation active. Ses débuts de mime lui ont appris à provoquer le rire sans recourir aux mots ; dans ses films, il utilise aussi le geste, les traits du visage, les accessoires, les décors et les bruitages - tout sauf le dialogue - comme moyen d'expression.
    Les films de Tati sont véritablement universels et accessibles, partout, à tous ceux qui savent apprécier le sel de la vie moderne. Tati disait : "Je veux que le film commence quand vous quittez le cinéma". Sa plus grande réussite est de nous avoir montré qu'ensemble, nous humains, nous sommes les personnages principaux du plus grand spectacle entre tous : la vie. Réalisé grâce à un accès illimité aux archives de Tati, cette édition en cinq volumes sous coffret, conçue par M/M (Paris) offre une immersion complète dans sa vie et son oeuvre à travers des centaines de photos et d'images de films, l'intégralité de ses scénarios, des entretiens, des essais originaux et une vaste sélection de documents, de lettres, de croquis et de notes.
    Conçu par M/M (Paris), le coffret comprend : Volume I, "les films de Tati" : des images extraites de l'ensemble des six films présentés Volume II, "les écrits de Tati" : l'intégralité de ses scénarios, dont ceux de deux films inachevés Volume III, "la carrière de Tati" : une étude exhaustive de sa vie et de son oeuvre Volume IV, "Tati à la loupe" : des analyses des principaux thèmes de ses films Volume V, "les mots de Tati" : citations et entretiens

  • Dès l'explosion du phénomène Star Wars sur les écrans en 1977, le public fut aussi fasciné que terrifié par Dark Vador, l'hybride mi-homme mi-machine. En 1999, son créateur George Lucas décidait de raconter l'enfance d'Anakin Skywalker, comment il suivit l'enseignement d'Obi-Wan Kenobi pour devenir un Jedi, comment il découvrit l'amour auprès de la reine de Naboo, Padmé Amidala, puis bascula du côté obscur de sa nature, devenant plus machine qu'homme.
    Force motrice du développement de techniques numériques naissantes, George Lucas savait qu'avec ces outils il pourrait créer de nouvelles créatures et de nouveaux mondes à une échelle jusqu'alors impossible. C'est ainsi qu'il conçut le premier blockbuster numérique et rencontra une résistance farouche quand il milita pour la généralisation des caméras, des décors, des personnages et des projecteurs numériques, que l'industrie cinématographique emploie aujourd'hui largement. Une façon moderne de faire des films popularisée par Lucas.

  • Préparez-vous à frémir de peur avec cette édition révisée et étoffée de notre histoire du cinéma d'horreur. Cet ouvrage glaçant rassemble 640 pages grouillant des tueurs, fantômes, zombies et cannibales les plus terrifiants, et revient notamment sur les oeuvres cinématographiques les plus épouvantables de l'histoire, des esprits vacillants des années 1920 aux frousses avec effets spéciaux du XXIe siècle.

    Au fil de ses 10 chapitres illustrés, cet abrégé observe au plus près les personnages et les thèmes favoris du cinéma d'horreur: dystopies et science-fiction, maisons hantées, femmes tueuses ou loup-garou. Chaque élément emblématique du genre est exploré sous l'angle esthétique et historique pour montrer comment le cinéma d'horreur joue sur les peurs humaines archétypales autant que sur des angoisses sociales et culturelles spécifiques.

    Une partie distincte présente un Top 50 des films d'horreurs à classer au rang de chefs-d'oeuvre, depuis des classiques en noir et blanc comme Dr Jekyll et Mr Hyde ou Godzilla à Rosemary's Baby, Le Dieu d'osier, Shining, Le Projet Blair Witch et bien d'autres. Le livre est émaillé d'images dont d'inédites provenant des archives de David Del Valle, parmi lesquels des affiches de films, des croquis de décors, des instantanés de films et des photos de plateau.

  • Anthologie de référence des joyaux du cinéma, dans un format très pratique. Dans cette méticuleuse sélection de chefs-d'oeuvre du septième art, le noir côtoie la Nouvelle Vague, et la comédie burlesque, la tragédie, pour offrir un guide des joyaux du cinéma du XXe siècle, source inépuisable d'inspiration.

  • Quelque chose de Marilyn.
    Sur le tournage de son dernier film, Marilyn Monroe a propulsé la carrière d'un jeune photographe. Voici leur histoire.
    «Vous êtes déjà célèbre, maintenant, vous allez me rendre célèbre», tel est l'invite lancée par Lawrence Schiller à Marilyn Monroe au détour d'une discussion en amont d'une séance photo de l'actrice. «Ne soyez pas si insolent, répliqua Marilyn, les photographes, ça se remplace facilement.» C'était en 1962 et Schiller, tout juste âgé de 25 ans, était en mission pour Paris Match. Il connaissait déjà Marilyn - ils avaient tissé des liens deux ans auparavant sur le tournage du Milliardaire -, mais rien ne l'avait préparé à ce jour où elle accepta d'apparaître nue devant son objectif pour le film Something's Got to Give. Marilyn & Me est le récit intime d'une légende vivante au seuil du déclin et d'un jeune photographe en pleine ascension. À travers son récit vibrant et ses clichés extraordinaires Schiller nous transporte dans le passé avec pudeur, humour et compasion. Riche de plus de 100 photos dont les rares images prises sur le tournage du dernier film de Marilyn l'ouvrage forme un portrait vivant et inattendu qui révèle la star à la fin de sa vie.
    D'abord publié en Édition collector TASCHEN, désormais disponible en édition plus accessible et compacte.

  • En 1968, interrogé sur le sens métaphysique de 2001: l'odyssée de l'espace, Stanley Kubrick répondait: « Ce n'est pas un message que j'ai voulu transmettre en paroles. 2001 est une expérience non verbale... J'ai essayé de créer une expérience visuelle qui pénètre directement l'inconscient avec son contenu émotionnel et philosophique ».

    Désormais disponible parmi nos ouvrages de la collection Bibliotheca Universalis, Les Archives Stanley Kubrick suit le même principe. De la scène d'ouverture du Baiser du tueur aux derniers plans d'Eyes Wide Shut, le livre présente les images magistrales tirées des films de Kubrick, reproduites en séquences, à travers des photogrammes fascinants et instructifs. Il dévoile le processus créatif de Kubrick grâce à des documents passionnants extraits des archives du cinéaste, parmi lesquels des éléments de conception des décors, des croquis, des lettres, des scénarios, des esquisses, des notes et des plans de tournage.

    Ce matériel visuel et issu d'archives est accompagné d'essais signés par d'éminents spécialistes de Kubrick, des articles écrits par et sur Kubrick, ainsi qu'une sélection de ses meilleures interviews. Le résultat offre un voyage érudit en images, dans les archives du réalisateur, à travers des chefs-d'oeuvre du cinéma du XXe siècle ainsi que dans l'esprit méticuleux de leur créateur.

  • The James Bond archives Nouv.

    The James Bond archives

    Paul Duncan

    Vivre, et laisser mourir.
    Le récit le plus complet des coulisses de la saga James Bond.
    «Bond, James Bond.» Depuis que Sean Connery a prononcé cette formule culte en 1962, le plus fringant des agents secrets de l'histoire du cinéma a séduit et fait vibrer le public dans le monde entier. Le personnage irréprochablement british créé par l'auteur Ian Fleming a été le héros de 25 films produits par EON, incarné par 6 acteurs différents sur plus d'un demi-siècle.
    Les producteurs d'EON ont ouvert à Paul Duncan leurs archives de photos, de dessins, de storyboards et d'autres éléments liés aux tournages. Il s'est plongé pendant deux ans dans plus d'un million d'images, écumant une centaine d'archives. Le résultat: une immersion totale dans les coulisses de la série, couvrant chaque film de James Bond réalisé, depuis Dr No (1962) jusqu'à Mourir peut attendre (2020), sans oublier le parodique Casino Royale (1967) et Jamais plus jamais (1983).
    La profusion de photographies inédites, de croquis de décor, de story-boards et de documents de production est accompagnée par des témoignages recueillis par plus de 150 acteurs et membres des équipes de tournage. Des producteurs aux cascadeurs, des réalisateurs aux chefs décorateurs, ces anecdotes personnelles racontent la vraie histoire de la série James Bond, offrant une plongée remarquable dans les coulisses de la plus célèbre et la plus longue franchise de l'histoire du cinéma. Cet ouvrage représente un fabuleux hommage à la légende James Bond.
    Cette édition mise à jour comprend des photographies exclusives et de nouvelles interviews de Daniel Craig, du réalisateur Cary Fukunaga, des producteurs Michael G.
    Wilson et Barbara Broccoli, et bien d'autres, révélant toute la vérité derrière la création du très émouvant Mourir peut attendre.
    Grâce à un accès illimité aux archives de la série, cet ouvrage au format XXL retrace l'histoire de James Bond en textes et en images.
    Les 1.100 illustrations comprennent de très nombreuses images inédites:
    Photographies de plateau et de travail, notes de service, documents, story-boards, affiches, dessins et projets, croquis non utilisés.
    Les histoires des tournages, racontées par ceux qui les ont vécus: producteurs, réalisateurs, acteurs, scénaristes, chefs décorateurs, techniciens en effets spéciaux, cascadeurs et bien d'autres membres des différentes équipes.
    Tous les James Bond, de James Bond contre Dr No (1962) à Mourir peut attendre (2020), sont passés au crible.

  • Adapté du roman futuriste d'Anthony Burgess, Orange mécanique est un bijou de satire cinématographique. Lorsque l'extravagant chef d'une bande de tueurs obsédé par Beethoven accepte de servir de cobaye pour une thérapie expérimentale de rejet de la violence en échange de sa libération anticipée, il se retrouve «guéri» de son propre libre-arbitre.

    Les décors stylisés à l'extrême, la brutalité chorégraphiée et la composition au synthétiseur de Moog - conçue pour amplifier l'effet de chaque scène - étaient tellement en avance sur leur temps que, pour beaucoup, le message général en fut brouillé. La polémique sur les scènes de violence a même été si intense que sa réputation a fait entrer le film dans la légende.

    Ce qui reste par-dessus tout, c'est l'extraordinaire talent de Kubrick pour nous divertir tout en nous faisant réfléchir. Pour citer Burgess: «l'homme qui choisit le Mal est-il peut-être, en un sens, meilleur que celui à qui on impose le Bien?» Les questionnements éthiques qui occupent une place si centrale dans ce film visionnaire sont tout aussi pertinents aujourd'hui, et il est tout aussi difficiles d'y répondre. Cet ensemble fait partie de la collection Making of a Masterpiece qui offre une plongée dans les coulisses d'oeuvres marquantes du cinéma.

    Le coffret inclut:
    Des images extraites du film, des photos de plateau et des coulisses, des extraits du scénario à différentes étapes et d'autres documents exclusifs puisés dans les archives de Stanley Kubrick.
    Des informations sur la production et la réalisation du film, des interviews de Kubrick et une biographie et filmographie illustrée.
    Une affiche du film.
    Un DVD de la version remasterisée.

  • Adapté du roman picaresque de William Makepeace Thackeray publié en 1844, Barry Lyndon raconte l'histoire d'un arriviste opportuniste (Ryan O'Neal) qui parvient à son but en épousant une magnifique aristocrate bien au-dessus de son rang social (Marisa Berenson), pour voir sa fortune perdue par l'avarice et la malveillance. Méticuleusement conçu et admirablement photographié - grâce à une lentille modifiée à dessein et un usage presque exclusif d'un éclairage aux chandelles ou à la lumière naturelle -, Barry Lyndon est un portrait à la fois satirique et compatissant d'un anti-héros étrangement attendrissant. (Parce qu'il «a du charme et du courage», expliquait Kubrick, «il est impossible de ne pas l'aimer, en dépit de sa vanité, de son insensibilité et de sa faiblesse».) Malgré un accueil public et critique décevant à sa sortie en 1975, époque où les films historiques n'ont plus la cote, Barry Lyndon a peu à peu acquis une place prépondérante dans la filmographie de Kubrick et est aujourd'hui considéré comme une de ses plus belles réussites, mais aussi un chef-d'oeuvre cinématographique sans égal. Cet ensemble fait partie de la collection Making of a Masterpiece qui offre une plongée dans les coulisses d'oeuvres marquantes du cinéma.

    Ce coffret inclut:
    Des images extraites du film, des photos de plateau et des coulisses, des extraits du scénario à différentes étapes et d'autres documents exclusifs puisés dans les archives de Stanley Kubrick.
    Des informations sur la production et la réalisation du film, des interviews de Kubrick et une biographie et filmographie illustrée.
    Une affiche du film.
    Un DVD de la version remasterisée.

  • Marilyn Monroe

    André de Dienes

    • Taschen
    • 19 Novembre 2015

    En 1945, le photographe de mode André de Dienes fait la connaissance d'un mannequin débutant du nom de Norma Jeane Dougherty. C'est une rencontre capitale pour le photographe, pour sa vie privée comme pour son portfolio. Au cours des années suivantes, il se fiance brièvement à Norma Jeane, part avec elle pour d'audacieuses virées en voiture et réalise une série de portraits fascinants qui aident la jeune femme à lancer sa carrière dans la mode d'abord, puis dans le cinéma.
    Désormais disponible dans la collection Bibliotheca Universalis de Taschen, ce recueil de photographies et de mémoires de de Dienes offre une image intime de Norma Jeane, la femme, avant qu'elle ne devienne Marilyn, l'icône. De leur voyage pour aller voir la mère de Norma Jeane dans un hôpital psychiatrique à la dernière visite de Marilyn quelques jours avant sa mort, les archives de de Dienes, chargées d'émotion, souvent annotées de sa main, forment un récit très personnel de la transformation de Monroe, fille sensible et ambitieuse devenue une très fragile star internationale.

  • Une édition mise à jour des Archives Pedro Almodóvar offrant un accès unique au cultissime réalisateur espagnol qui envoûte les spectateurs du monde entier avec ses études captivantes sur le désir, la passion et l'identité. À travers des photos des coulisses, des documents d'archive et des souvenirs personnels, ce livre retrace le parcours du réalisateur, de ses débuts jusqu'aux Amants passagers (2013) et à Julieta (2016).

  • Esprit parmi les plus créatifs du XXe siècle, Walt Disney a élaboré un univers imaginaire unique et inégalé. Peu de classiques du 7e art ont autant révolutionné la narration cinématographique et enchanté des générations successives sur tous les continents que son incroyable collection de dessins animés.

    Dans cet ouvrage TASCHEN, premier volume d'une des publications illustrées les plus complètes sur les dessins animés Disney, quelque 1500 images et des essais signés par d'éminents spécialistes de Disney nous transportent en plein coeur du studio à l'époque de son « âge d'or de l'animation ». Ce livre de référence retrace la fabuleuse épopée de l'animation Disney : le muet, puis le premier long-métrage, Blanche-Neige et les sept nains (1937), l'expérimental et novateur Fantasia (1940), et ses derniers chefs-d'oeuvre, Winnie l'Ourson et l'arbre à miel (1966) et Le Livre de la jungle (1967).

    Grâce à des recherches approfondies dans les collections historiques de la Walt Disney Company et dans des collections privées, l'éditeur Daniel Kothenschulte s'appuie sur les précieuses peintures concept et les story-boards pour dévoiler le processus de fabrication de ces chefs-d'oeuvre de l'animation. Les magistrales planches d'assemblage des cellules fournissent des illustrations très détaillées de scènes restées célèbres, tandis que de rares clichés pris par les photographes de Disney et des extraits des conférences de rédaction entre Walt et son équipe permettent une incursion privilégiée dans le processus créatif de l'illustre maison.

    Un chapitre est consacré à chacun des grands films d'animation réalisés du vivant de Walt, dont Pinocchio, Fantasia, Dumbo, Bambi, Cendrillon, Peter Pan, La Belle et le Clochard et Les 101 Dalmatiens, sans oublier les trésors plus confidentiels comme les courts métrages expérimentaux de la collection Silly Symphonies et les films musicaux à épisodes comme La Boîte à musique et Melodie Cocktail, sous-estimés, qui ont tous bénéficié de la même attention et des mêmes recherches méticuleuses. Un grand nombre de projets inaboutis, parmi lesquels une proposition de suite pour le légendaire dessin animé musical Fantasia ou un hommage à Davy Crockett par le peintre Thomas Hart Benton, figurent aussi dans le livre aux côtés d'oeuvres originales rarement vues. Au fil des pages, les contributions d'experts reconnus comme Leonard Maltin, Dave Smith, Charles Solomon, J.B. Kaufman, Russell Merritt et Brian Sibley racontent la fabrication de chaque film.

    Conscients que le style Disney est l'oeuvre d'un travail collectif autant que du maître lui-même, les auteurs des Archives des films Walt Disney remercient les remarquables dessinateurs et designers qui ont influencé le style du studio, notamment Albert Hurter, Gustaf Tenggren, Kay Nielsen, Carl Barks, Mary Blair, Sylvia Holland, Tyrus Wong, Ken Anderson, Eyvind Earle et Walt Peregoy.

  • En 1968, quand 2001: l'odyssée de l'espace sortait en salles, le monde entier attendait les yeux grands ouverts qu'un homme marche pour la première fois sur la Lune. Le film phare de Stanley Kubrick, avec ses effets spéciaux novateurs et sa fascinante bande originale, a offert aux spectateurs une vision apparemment réaliste de l'avenir. Surtout, il délivre une leçon d'humilité, en illustrant les limites des capacités humaines face aux autres formes de vie.

    De l'aube de l'humanité à l'espace et au contact avec de mystérieuses forces extraterrestres, 2001 emporte le public dans un périple épique, inoubliable et qui donne matière à penser. Cet ensemble fait partie de la collection Making of a Masterpiece qui offre une plongée dans les coulisses d'oeuvres marquantes du cinéma.

    Ce coffret inclut:
    Des images extraites du film, des photos de plateau et des coulisses, des extraits du scénario à différentes étapes et d'autres documents exclusifs puisés dans les archives de Stanley Kubrick.
    Des informations sur la production et la réalisation du film, des interviews de Kubrick et une biographie et filmographie illustrée une affiche du film.
    Un DVD de la version remasterisée.

  • Assurance sur la mort, En quatrième vitesse ou Le Grand sommeil... déambulez à travers un univers cinématographique à l'élégance sombre et inquiétante grâce à ce guide essentiel sur le film noir. Du détective privé aux flics corrompus, en passant par les crimes parfaits et les affaires maudites, les éditeurs Paul Duncan et Jürgen Müller explorent les thèmes clés du genre et ses productions les plus représentatives sorties entre 1940 et 1960.

    Richement illustré d'images de film et d'affiches originales, cet ouvrage se penche, au fil des pages, sur les mises en scènes les plus magistrales et analyse les scénarios modèles d'un genre mystérieux, envoûtant et varié. Pour satisfaire encore plus votre appétit de cinéphile, le livre se clôt par la liste des 50 plus grands films noirs selon TASCHEN.

    Avec son lot d'héroïnes énigmatiques, de gangsters aux abois et de tueurs psychopathes dont l'ombre fascinante continue de planer sur le cinéma, voici le guide indispensable pour les spécialistes comme les amateurs du genre noir.

  • En équilibre précaire entre des années 1950 guindées et des années 1970 en roue libre, les années 1960 ont représenté une décennie de transition pour l'industrie du cinéma. Alors que fusionnent l'art, la consommation de masse et la culture pop, le cinéma est emporté dans une spirale d'énergie psychédélique. Ce guide pratique rassemble les meilleurs films de cette époque et raconte la fabrication et la réalisation de tours de force cinématographiques comme Le Guépard, Les Oiseaux, Belle de Jour, Pour une poignée de dollars ou Docteur Jivago.

    Le public est de plus en plus captivé par le petit écran et, après l'abolition du Code de «bonne conduite» auquel étaient jusqu'alors soumis les studios, les réalisateurs se saisissent de leur liberté nouvelle pour explorer les possibilités du cinéma en tant que forme artistique. Comme souvent, ce sont les Européens qui ouvrent la voie, en France avec la Nouvelle Vague de Godard et Truffaut, en Italie avec des films aussi novateurs que le 8 1/2 de Fellini et L'Éclipse d'Antonioni.

    Au milieu des années 1960, les États-Unis commencent à leur tour à débrider leur créativité, en particulier dans les films de jeunes réalisateurs underground comme Russ Meyer, John Frankenheimer ou Sam Peckinpah. Dans un autre registre, Mary Poppins et La Mélodie du bonheur viennent clore la glorieuse époque des comédies musicales en grande pompe, tandis qu'un autre genre, le western spaghetti, occupe le devant de la scène. Bond - James Bond - apparaît sur le grand écran et Kubrick redéfinit le film de science-fiction avec 2001 : L'Odyssée de l'espace.

    Même si le terme « féministe » n'a pas été employé à ce moment-là, les années 1960 ont aussi connu des avancées majeures dans la caractérisation des personnages féminins. De Jane Fonda dans Barbarella à la Holly Golightly de Diamants sur canapé, en passant par la Bonnie Parker de Bonnie et Clyde, c'est au cours de cette décennie que les femmes ont abandonné le statut de potiches pour embrasser des rôles complexes et des personnages forts au cinéma.

  • Un an après son arrivée à Hollywood en 1914, Chaplin, né en Grande-Bretagne, est devenu le roi du burlesque aux États-Unis en jouant le vagabond. Au bout de deux ans passés sur les écrans, il a vu sa renommée s'étendre au monde entier -il a été la première star de cinéma internationale- ce qui lui a valu un contrat d'un million de dollars, faisant de lui l'un des hommes les plus riches au monde, avec un contrait à un million de dollars, son propre studio et son groupe de proches collaborateurs. De l'Alaska au Zimbabwe, le chapeau melon, la canne, le pantalon trop grand et les chaussures de clown de son «vagabond» composent la silhouette la plus identifiable au monde.
    />
    Grâce à un accès illimité aux archives Chaplin, TASCHEN présente le livre de référence sur l'élaboration de chacun de ses films. Avec 900 images, parmi lesquelles des instantanés tirés des films, des mémos, des story-boards et des photos de plateau, ainsi que des entretiens avec Chaplin et ses plus proches collaborateurs, il dévoile les ficelles du génie de Chaplin, de ses premiers courts-métrages impromptus et spontanés, à ses plus grands films, pour lesquels il multipliait méticuleusement les prises et retravaillait les gags: Le Kid (1921), La Ruée vers l'or (1925), Le Cirque (1928), Les Lumières de la ville (1931), Les Temps Modernes (1936) et Le Dictateur (1940), parodie provocatrice du régime hitlérien.

  • Depuis la sortie du Septième Sceau et des Fraises sauvages, Ingmar Bergman fut l'une des figures de proue du cinéma international. En 60 ans de carrière, il a écrit, produit et réalisé 50 films, dont Persona, Scènes de la vie conjugale ou Fanny et Alexandre, qui révèlent comment on se perçoit et comment on se comporte avec ceux que l'on aime.
    Avant sa mort, en 2007, Bergman avait accordé aux co-éditeurs TASCHEN et Max Ström un accès illimité à ses archives de la Fondation Bergman, ainsi que l'autorisation de rééditer ses écrits et interviews, dont beaucoup n'avaient jamais été diffusés hors de Suède. L'iconographe Bengt Wanselius, photographe de plateau de Bergman pendant 20 ans, a exploré des archives photographiques dans toute la Suède, découvert des images encore inconnues des films du réalisateur, sélectionné des clichés inédits tirés des archives personnelles de nombreux photographes.
    Cette réédition remet en avant Les Archives Ingmar Bergman, ouvrage le plus complet jamais paru sur le cinéaste, aujourd'hui épuisé. Pour ce projet déjà récompensé, Paul Duncan, éditeur chez TASCHEN, a rassemblé toute une équipe de spécialistes de Bergman pour collaborer à l'ouvrage. De leurs recherches est né un récit proposant, pour la première fois, une synthèse de l'oeuvre cinématographique de Bergman. La profondeur des écrits de Bergman est telle que la plus grande partie de l'histoire est racontée avec ses propres mots. Cet ouvrage offre également une introduction écrite par Erland Josephson, grand ami de Bergman, dont il fut aussi l'acteur et le collaborateur.
    Le 24 novembre 2008, les archives Ingmar Bergman et les éditeurs Paul Duncan et Bengt Wanselius se sont vu décerner le prix August 2008 du meilleur essai publié en Suède, récompense littéraire la plus prestigieuse en Suède, attribué par un jury de libraires et de bibliothécaires issus de tout le pays.

  • En 1977, Star Wars apparaît avec fracas sur nos écrans de cinéma et depuis, le monde n'est plus le même. Après les films déprimants et cyniques qui ont émaillé le début des années 1970, le public accueille avec enthousiasme l'énergie positive de l'univers Star Wars, suit avec ferveur le parcours initiatique du garçon de ferme Luke Skywalker, de planète en galaxie, et adopte les personnages extraordinaires qu'il rencontre en cours de route, comme le mystérieux ermite Obi-Wan Kenobi, les corsaires de l'espace Han Solo et Chewbacca, les fidèles droïdes C-3PO et R2-D2, la courageuse Princesse Leia et le terrifiant Dark Vador, le sombre empereur suppôt de la force obscure.
    L'auteur, réalisateur et producteur George Lucas a créé le monomythe moderne de notre temps, qui trouve une résonance chez l'enfant que nous sommes tous restés. Il y est parvenu en montant Industrial Light & Magic, société au sein de laquelle il a développé des technologies de pointe en matière d'effets spéciaux qu'il a combinées avec des techniques de montage novatrices et une bande son puissante pour offrir au public une expérience cinématographique et sensorielle unique.
    Dans ce premier volume conçu avec la participation totale de Lucasfilm, c'est George Lucas lui-même qui nous raconte l'histoire et nous plonge dans le processus de fabrication de la trilogie originelle - l'Épisode IV: Un nouvel espoir, l'Épisode V: L'Empire contre-attaque et l'Épisode VI: Le Retour du Jedi - à travers de multiples détails passionnants qui dévoilent la création de son univers unique. Cet ouvrage format XXL renferme une profusion de pages de scénario, de documents de production, d'esquisses, d'extraits de storyboards, de photos de plateau, de photogrammes et d'affiches, nous entraînant dans une véritable exploration de la saga originale racontée par son créateur.

  • Depuis 40 ans, les admirateurs de Kubrick et les passionnés de cinéma s'interrogent sur son mystérieux film consacré à Napoléon Bonaparte, jamais réalisé alors qu'il devait entrer en production juste après la sortie de 2001, l'Odyssée de l'espace. Le Napoléon de Kubrick aurait été à la fois une étude de caractère et une grandiose épopée, avec scènes de bataille et figurants par milliers. Pour écrire son scénario original, Kubrick s'est lancé dans 2 années de recherches intensives. Grâce à la collaboration d'une dizaine d'assistants et d'une spécialiste de Napoléon enseignant à Oxford, il a constitué un corpus de matériau de recherche et de pré-production d'une valeur documentaire incomparable, qui inclut notamment environ 15.000 photos de repérage et quelque 17.000 diapositives sur l'iconographie napoléonienne. Kubrick n'a rien laissé au hasard dans sa quête quasi-obsessionnelle d'informations sur la vie et la personne de Napoléon. Hélas, ce film ne sera pas tourné: les grands studios, d'abord la MGM puis United Artists, ont jugé l'aventure trop risquée à une époque où les sagas historiques étaient passées de mode.

    En hommage à ce chef-d'oeuvre inachevé, TASCHEN dévoile pour la première fois aux passionnés l'incroyable travail de Kubrick sur Napoléon. Composée à partir de l'édition limitée de 2009, qui rassemblait 10 volumes insérés dans un étui reproduisant la reliure d'un livre d'histoire napoléonien, cette publication réunit tous les éléments en un volume unique. À l'intérieur, tous les livres de l'édition originale sont reproduits en fac-similé: correspondance, études de costumes, photos de repérage, matériel de recherche, versions du scénario, et bien plus encore. La dernière version du scénario établie par Kubrick est reproduite en intégralité.

    Les textes présentés incluent le traitement original complet, des essais qui replacent le scénario dans un contexte historique et dramaturgique, un article de Jean Tulard sur Napoléon au cinéma et une retranscription des entretiens entre Kubrick et Felix Markham, professeur à Oxford. Grâce à cet ouvrage unique, aboutissement d'années de recherches et de préparation, le lecteur devient témoin de la démarche créatrice d'un des plus grands talents du cinéma et plonge dans la personnalité fascinante et énigmatique de Napoléon Bonaparte.

  • Ils s'appellent Walter White, Tony Soprano et Don Draper et sont les héros d'une nouvelle ère de divertissement. Ces dix dernières années, des séries comme Breaking Bad, Les Sopranos et Mad Men ont volé la vedette au cinéma dans le domaine de la culture populaire. Avec pour ambition affichée de faire tomber les barrières qui limitaient la télévision commerciale depuis de trop nombreuses décennies, des chaînes comme HBO, AMC et ABC ont inauguré une nouvelle ère de la narration cinématographique. La télévision par câble, les DVD et Internet ont fait naître de nouvelles façons de «regarder la télé» et engendré des communautés de fans à l'échelle mondiale qui, indépendamment des programmes de diffusion, dévorent leurs séries préférées épisode après épisode, saison après saison, en sondant les différents niveaux de lecture. Grâce à ces séries impeccablement réalisées, nous pouvons plonger dans les bureaux d'une agence de publicité des années 1960, suivre les trafics quotidiens d'un clan mafieux du New Jersey, ou filer des soldats d'élite soupçonnés d'être des terroristes.

    En plus de très nombreuses photos de tournage, ce livre présente un panorama des séries qui ont le plus compté et marché ces dernières années. Qui est à l'origine de cette révolution de la télé ? Qui sont ses précurseurs? De quoi s'inspirent les créateurs? Quel a été le déclencheur de cette créativité explosive qui a déjà donné des dizaines de séries à l'incroyable succès et qui n'est pas près de s'arrêter? Ce livre offre aux lecteurs un aperçu captivant de l'univers de leurs séries préférées, tout en les invitant à en découvrir d'autres. Vous y trouverez tout ce qu'il faut savoir sur les auteurs, acteurs, influences et contextes, suites et spin-offs, du chef d'oeuvre révolutionnaire de David Lynch, Twin Peaks, aux succès actuels comme Game of Thrones et House of Cards, en passant par des séries événements comme Oz, Lost et Breaking Bad.

empty