Flammarion

  • Photographies qu'il faut avoir vues dans sa vie Nouv.

    1001 photographies qu'il faut avoir vues dans sa vie présente une galerie indispensable de photos qui ont changé le monde, d'oeuvres d'art novatrices ou de documents historiques.
    De Roger Fenton à William Eggleston, de Henry Fox Talbot à Nick Knight, et d'Henri Cartier-Bresson à Dorothea Lange, tous les photographes présentés dans ce livre ont dépassé les barrières de l'objectif grâce à leur talent et leur état d'esprit, afin de transcender leur domaine de spécialisation et d'en faire une forme d'art évocatrice.

  • « Dites-moi quelle autre profession m'aurait permis d'entrer dans la cage aux lions du zoo de Vincennes et dans l'atelier de Picasso...»

  • «Je prétends toujours que je suis venu à la photographie par l'oreille : j'ai raclé le violon quand j'étais jeune à partir de l'âge de cinq ans. J'étais avec un professeur très élégant, il plaisait beaucoup aux dames. Le pupitre était installé sous une grande glace. Je voyais la demoiselle qui donnait les leçons de piano avec les cheveux comme un soleil et mon professeur de violon l'observer avec attention. Dans mon rétroviseur improvisé, commençait alors un ballet dont j'étais le chef d'orchestre... Mon sens de l'observation est devenu très aigu.»

  • Bill Brandt

    Collectif

    L'oeuvre rigoureuse de Bill Brandt, au service d'une incontestable poésie, s'écoule sur près d'un demi-siècle et résume à elle seule les quatre grands genres de la photographie que sont le reportage social, le portrait, le nu et le paysage. Réalisé avec les archives Bill Brandt à Londres, cet ouvrage assoit l'importance de l'oeuvre du photographe, indispensable à la compréhension de l'histoire de la photographie, entre les surréalistes et des artistes aussi différents qu'Ansel Adams, Robert Frank, R. B. Kitaj et David Hockney. En plus d'un regard sur une époque et un lieu, l'Angleterre du XXe siècle, il lève un coin du voile de mystère qui entoure le photographe, grâce aux textes de spécialistes mettant en exergue une forte quête identitaire, psychologique et intime.

  • Du daguerréotype au selfie en passant par les collages et le photojournalisme, cet ouvrage explore à travers 50 chefs-d'oeuvre, les genres, les thèmes et les techniques qui font l'histoire de la photographie.

  • Marc Riboud

    Marc Riboud

    Un panorama des oeuvres du photographe, qui a sillonné le monde pendant 50 ans.

  • Une visite illustrée du château de Versailles, du jardin et de ses dépendances : l'Orangerie, le petit Trianon, la grande écurie ou encore le hameau de la reine.

  • En 1983, puis en 1989 et en 2006, Willy Ronis fait don de l'ensemble de son oeuvre à l'État français. Pour accompagner ce geste, il rassemble dans des albums une sélection de ses meilleures photographies ; pour chacune, il écrit un commentaire fait de souvenirs et d'anecdotes, s'attachant aux conditions de la prise de vue et aux informations relatives au tirage.
    Au total, ce sont 590 photographies qui forment un portrait sensible et autobiographique de Willy Ronis.
    Cet ouvrage exceptionnel reproduit l'intégralité du contenu, jusqu'alors inédit, de ces albums.

  • Essai sur la photographie moderne qui traite de sa relation avec l'art, en prenant pour base l'art contemporain, le photojournalisme, la création contemporaine et l'esthétique documentaire. En illustration, les clichés d'une centaine de photographes contemporains tels que Depardon, Gilles Peress, Nan Goldin ou encore Arak

  • Présente la photographie, les évolutions techniques qu'elle a connues au cours de son histoire, les dates marquantes, ses grandes figures et ses différentes applications.

  • La photographie n'existe pas seulement sous la forme d'images rangées dans les albums familiaux ou présentées dans les expositions.
    Elle est d'abord une pratique qui se passe d'images : certaines photographies familiales ne sont jamais développées et la plupart sont à peine regardées plus d'une fois ! partant de ce constat, l'auteur s'intéresse ici aux gestes du photographe, professionnel ou amateur : regarder à travers un viseur, appuyer sur le bouton, développer une image, la découvrir, la commenter sont autant de façons de nous approprier nos diverses expériences du monde.
    Sur ce chemin, serge tisseron est conduit à remettre en cause quelques lieux communs qui, depuis roland barthes, sont souvent repris en consensus... non, la photographie n'est pas seulement nostalgie du passé. elle est toujours partagée entre deux désirs opposés et complémentaires : l'un vise à arrêter le défilement du temps et à figer la représentation, l'autre anticipe et accompagne le mouvement du monde.
    Le premier est mélancolie, le second est bonheur.

  • « Et maintenant à vous, modestes photos, de faire ce que vous pourrez - bien peu, je le sais - pour tout raconter, tout expliquer, tout faire deviner... tout, même - et surtout - ce qui ne se photographie pas. »

  • Découvrir la photographie Nouv.

    Par une toute nouvelle approche, ce livre présente la photographie sous toutes ses principales formes d'expérience, pour dépeindre les caractéristiques uniques de ce médium accessible et universellement attrayant. Classées chronologiquement, les photographies légendaires sont présentées aux côtés des livres photo et d'expositions importantes qui ont marquées un changement de perspective, de valeurs et d'approche. Présentant des reproductions époustouflantes avec de courts essais et des références clés sur chaque oeuvre signés par David Bate, ce titre est en passe de devenir l'une des références définitives sur le sujet et plaira non seulement aux lecteurs à la recherche d'une introduction, mais aussi également à ceux qui sont plus familiers avec le médium.

  • Parmi les grands cinéastes français, François Truffaut fut sans doute l'un de ceux qui a le plus écrit sur le cinéma : d'abord comme critique et polémiste dans les années 50, puis, après son passage à la mise en scène, comme essayiste, toujours prêt à préfacer les livres de ses amis ou à revenir sur ses cinéastes favoris. Au début des années 80, il avait le projet d'un nouveau recueil d'articles, qui constituerait le prolongement de son livre Les Films de ma vie paru en 1975. Ce livre, Le Plaisir des yeux, devait réunir de nombreux articles recouvrant toutes les étapes de son cheminement : depuis ses articles parus dans Arts et les Cahiers du cinéma, jusqu'à des textes plus récents qui sont le fruit de son expérience de cinéaste, de courts essais où il rendait hommage à des réalisateurs (Renoir, Hitchcock, Welles, Chaplin), des écrivains (William Irish, Pierre-Henri Roché), et des comédiens (Deneuve, Adjani, Ardant, Léaud). Jean Narboni et Serge Toubiana ont réuni dans ce volume les principaux textes choisis par Truffaut.

  • Paris Ronis

    Willy Ronis

    "Je ne crois pas du tout qu'une fée spécialement attachée à ma personne ait, tout au long de ma vie, semé des petits miracles sur mon chemin. Je pense plutôt qu'il en éclot tout le temps et partout, mais nous oublions de regarder. Quel bonheur d'avoir eu si souvent les yeux dirigés du bon côté !"

  • 1001 photographies qu'il faut avoir vues dans sa vie présente une galerie indispensable de photos qui ont changé le monde, d'oeuvres d'art novatrices ou de documents historiques. À une époque où des millions de clichés sont pris chaque jour, ces images incroyables se distinguent par leur contenu accrocheur et leurs prouesses techniques. Cet ouvrage exhaustif raconte l'histoire derrière l'objectif et met en lumière la façon dont cette puissante forme d'art a façonné le monde moderne. Il est une référence essentielle pour tous les passionnés de photographie.

  • Paris Brassaï

    Brassaï

    120 photographies de l'artiste et journaliste Brassaï, qui découvre la photographie à la fin des années 1920. Fasciné par l'invisible et l'inconscient, il immortalise des scènes de vies nocturnes à Paris, des couples enlacés, des quartiers parisiens. Il fait aussi des portraits d'amis peintres, écrivains ou acteurs comme Dali, Maillol, Giacometti, Jacques Prévert ou Jean Genet.

  • Les chats

    Willy Ronis

    «Je n'ai jamais poursuivi l'insolite, le jamais-vu, l'extraordinaire, mais bien ce qu'il y a de plus typique dans notre existence quotidienne, dans quelque lieu que je me trouve... Quête sincère et passionnée des modestes beautés de la vie ordinaire.»

  • Paris

    Robert Doisneau

    Après le succès des précédentes éditions, le best of des photos de Robert Doisneau sur sa ville de prédilection, Paris.
    150 photos parmi ses meilleures, dont 20 environ sont nouvelles et quelques-unes inédites.
    Avec des textes de Robert Doisneau.

  • Nous sommes à l'été 1954 lorsque Robert Doisneau immortalise ce site incontournable de la Vallée de la Dordogne.
    Cette exposition à la scénographie originale a été imaginée pour mettre en lumière les clichés du photographe et préserver la naturalité du Gouffre de Padirac que l'on découvre intemporel, 130 ans après sa première exploration.

  • Graffiti

    Brassaï

    Ouvrage majeur de Brassaï, Graffiti rassemble les photographies et les textes qu'il a consacrés à cet art de la rue. Ses oeuvres seront exposées du 9 novembre 2016 au 30 janvier 2017 au centre Pompidou.
    Dès 1930, Brassaï commence à s'intéresser aux graffiti. Il en publie plusieurs dès cette époque dans le Minotaure, accompagnés du premier de ses commentaires qu'il devait développer, texte après texte, jusqu'à sa mort, parallèlement à ses prises de vue.
    Le présent ouvrage rassemble ces deux approches, en repartant de l'ouvrage sur les Graffiti que Brassaï publia en 1960 en Allemagne et en France, à la suite d'une série d'expositions de ses photographies organisées depuis 1956 à New York, Londres, Milan, Baden-Baden, Francfort, Hanovre et Paris chez Daniel Cordier.
    Enrichi de plusieurs fragments de textes inconnus de Brassaï, l'ouvrage reproduit également des pages des carnets dans lesquels le photographe notait puis suivait à l'aide de croquis la présence et la transformation des graffiti sur les murs de Paris.

  • Photo | Brut présente plus de cinq cents oeuvres provenant de la collection exceptionnelle de Bruno Decharme, ainsi qu'une sélection d'autres collections institutionnelles et privées choisies pour leur complémentarité. Y apparaissent cinquante-trois artistes, dont le travail atteste les liens entre art brut et photographie.
    Certains d'entre eux sont connus ; d'autres, jusqu'à présent restés dans l'ombre, constituent de véritables découvertes. Ces créateurs d'un genre particulier nous montrent l'extraordinaire inventivité de leurs productions, qui bouleversent les catégories et classements habituellement adoptés par l'histoire de l'art.

    Cette exposition d'envergure internationale, la première sur le sujet, et le présent ouvrage qui l'accompagne témoignent d'un champ peu exploré dans les recherches sur l'art brut et ouvrent le chemin vers des pratiques novatrices dans le domaine de la photographie, contribuant ainsi à renouveler le regard porté sur ce médium.

  • Marilyn inédite

    Collectif

    Recueil de l'ensemble des photographies de l'actrice réalisées au cours d'une cinquantaine de sessions entre 1953 et 1957.

  • Changer sa façon de voir La photographie contemporaine, quel intérêt? La photographie contemporaine, c'est quoi? Retenir quelques dates repères Ils l'ont fait pour la première fois Connaître les mots clés Comment approcher la photographie contemporaine?

empty