Willy Ronis : 100 photos pour la liberté de la presse

À propos

Un petit garçon qui court sa baguette sous le bras, une silhouette nue penchée à sa toilette, une ouvrière haranguant ses camarades dans une usine en grève : les images de Willy Ronis sont autant d'icônes du « réalisme poétique ». Disparu en 2009 à presque 100 ans, le plus engagé des photographes humanistes laisse derrière lui une oeuvre majeure et fraternelle. Ses plus célèbres photos sont réunies dans le nouvel album de Reporters sans frontières.

Proche des gens de peu dont il est issu, et libre compagnon du Parti communiste, Willy Ronis est estampillé photographe de gauche dès le début de sa carrière. Pour une presse illustrée avide d'images, il part couvrir, en porte-drapeau du Front populaire, les grèves, les manifestations, les conditions de vie des ouvriers, mais aussi les premiers départs en vacances, les guinguettes du bord de Marne, les banlieues nouvelles qui sortent de terre.

« Elle a été immédiate, cette conscience politique, elle ne m'a pas quitté. Je mourrai avec le coeur très à gauche, comme j'ai vécu .»

Dans les rues de Paris - et partout ailleurs - son sens de la composition et son instinct inné du placement font mouche à chaque déclenchement. Faisant son miel de la vie comme elle va, dans l'intimité de sa maison de Gordes, la complicité de gamins de Ménilmontant ou le regard d'artistes amis, Willy Ronis prouve à chaque image, sans sentimentalisme ni souci du scoop, qu'il est l'un des plus authentiques représentants de la photographie dite humaniste, celle de la compassion profonde et du bonheur malgré tout.

Tombé dans l'oubli dans les années 1970, revenu en grâce à la faveur de la parution de son ouvrage Sur le fil du hasard en 1980, Ronis est un militant de l'ordinaire. Celui qui se rêvait peintre ou musicien a réussi à composer et à imposer une oeuvre souriante et nostalgique qui dépasse le simple cadre de la « photographie humaniste » et se déploie sous le triple signe de la liberté du regard, du rêve de l'égalité et de l'idéal de la fraternité.

Avec les contributions inédites de Pierre-Jean Amar, Didier Daeninckx, Francine Deroudille, Emmanuel Khérad, Guy Le Querrec, Tangui Perron, Gabrielle de la Selle et Gérard Uféras.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Photographie > Biographies / Monographies


  • Auteur(s)

    Willy Ronis

  • Éditeur

    REPORTERS SANS FRONTIERES

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    07/03/2024

  • EAN

    9782362200977

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    144 Pages

  • Longueur

    28.7 cm

  • Largeur

    21.2 cm

  • Épaisseur

    1 cm

  • Poids

    586 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty