À propos

Cet essai théorique prend pour sujet les relations entre littérature française contemporaine et cinéma à partir de la notion de projection. Puissance intermédiatique entre le texte et l'image, la projection ouvre un espace contemporain d'écriture entre cinéma et littérature. Cet essai tente d'en circonscrire l'empan et d'en théoriser les pratiques, des reconfigurations du roman au prisme d'un imaginaire filmique chez des Forêts ou Montalbetti, aux écrivains-cinéastes comme Carrère ou Alferi, en passant par le renouvellement des formes canoniques de l'adaptation ou de l'ekphrasis, chez Claire Denis, Léos Carax, Jérôme Game ou Nathalie Léger, lorsque l'écriture - syntaxe, métaphores, lumières et ombres - retrace la hantise des figures de l'écran. Réécriture, descriptions, intervalles, écrans, flipbooks, projections psychiques, les intermédiaires se démultiplient entre le texte et ses images, délaissant la problématique trop simple de l'adaptation.


Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma / TV / Animation > Faits de société / Actualité


  • Auteur(s)

    Marie Martin

  • Éditeur

    De L'Incidence

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    10/05/2024

  • EAN

    9782918193739

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    160 Pages

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Épaisseur

    1.2 cm

  • Poids

    262 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Marie Martin

Passionnée de théâtre et actrice amatrice dès son enfance, l'auteur a découvert au cours de ses études les plaisirs de l'écriture dramatique. Elle s'essaie aujourd'hui à la pratiquer en la mariant à son intérêt profond pour la spiritualité, mais aussi pour les questions de généalogie et de transmissions générationnelles dans la conscience que les mots peuvent devenir des trésors pour élever et guérir.

empty