Une nouvelle histoire mondiale des sciences : Ce que la science moderne doit aux sociétés non européennes

À propos

Dans cet essai fondamental, James Poskett propose de comprendre en quoi la révolution scientifique moderne ne doit pas tout aux Européens que sont Copernic, Galilée ou Newton. Car le développement des sciences fut international, et jamais plus fertile que lorsqu'elles se retrouvèrent au croisement des cultures. Dans cette brillante refonte de l'histoire des sciences, James Poskett nous embarque dans un voyage captivant à travers siècles et continents, sur la route de la soie, dans la forêt péruvienne et sur la houle du Pacifique. Il tisse ainsi les fils d'une tapisserie détaillée et cohérente des aventures et des personnages qui ont contribué tous ensemble à l'essor des sciences modernes.


Rayons : Sciences & Techniques > Généralités sur la science > Histoire des sciences


  • Auteur(s)

    Poskett james

  • Éditeur

    POINTS

  • Distributeur

    MDS

  • Date de parution

    27/10/2023

  • Collection

    Points Histoire

  • EAN

    9791041411153

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    688 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    3.5 cm

  • Poids

    358 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Poskett James

James Poskett est Docteur de l'université de Cambridge, professeur associé à l'université de Warwick où il enseigne l'histoire des sciences et de la technologie. Il est consultant pour des musées au Royaume-Uni (dont le Science Museum de Londres et le Whipple Museum de Cambridge). Il a publié de nombreux articles (Nature, The Guardian), ainsi que Materials of the Mind (2019, Chicago UP), ouvrage universitaire sur la phrénologie et le racisme, récipiendaire en 2020 du prix de l'Association d'histoire des sciences sociales.

empty